Les principales conséquences

  • Les allergies alimentaires
    L’aliment est considéré comme un allergène, il va être capté par les IgE à la surface des mastocytes , ce qui va provoquer la synthèse d’histamine.
  • Les intolérances alimentaires
    Dans ce cas les IgE ne sont pas libérées, mais les complexes Ag-AC vont entrainer la productions IgG inflammatoires, qui vont par voie sanguine se répandre dans les tissus de tous les organes, et ainsi créer une inflammation chronique générale.

Ces intolérances alimentaires peuvent être responsables de

Fatigue chronique par carence en micronutriments

Maladies auto-immunes par non-reconnaissance ou confusion des IgG avec des auto-Ac, entrainant à terme une destruction plus ou moins importante de nos propres tissus

Une surcharge hépatique, le foie étant le premier filtre après l’intestin grêle, il est vite en surcharge, sa capacité d’élimination est dépassée, on observe alors un « encrassage » des tissus.

Syndrome dépressif par insuffisance de sécrétion de sérotonine, celle-ci étant synthétisée à 90% dans la paroi de l’intestin grêle, quand celui-ci est à l’état physiologique.

La dysbiose intestinale, qui peut être une cause, mais surtout une conséquence majeure de l’hyperperméabilité intestinale.

C’est cette dysbiose qui est responsable de l’augmentation des pathologies inflammatoires digestives, des infections bactériennes, fongiques... fréquentes.
Le passage de protéines à travers un intestin hyperperméable serait une des causes de l'autisme. Des niveaux sériques élevés de la zonuline traduisent une hyperperméabilité intestinale chez les patients autistes

Traitement de l’hyperperméabilité intestinale

La remise en état de la paroi intestinale va se faire comme le ravalement d’un mur.
  • Phase 1
    identifier et éliminer temporairement les aliments qui entretiennent l’hyperperméabilité, par la recherche des IgG alimentaires
  • Phase 2
    Désinfection et désinflammation de l’intestin
  • Phase 3
    Nourrir les entérocytes, avec de la Glutamine, pour refaire la perméabilité physiologique de l’intestin
  • Phase 4
    La réimplantation du microbiote, par la prise de probiotiques spécifiques et adaptés
  • Phase 5
    Réintroduction alimentaire et entretien de la paroi intestinale
Retour oxyform Conséquences et traitement de l’hyperperméabilité intestinale
  • Besoin d'aide ?
    On vous répond
    Du lun. au jeu. de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h
    Ven. de 9h à 12h30 et de 13h30 à 16h15
    au 02 740 28 30
  • Paiement sécurisé
    Paiement sécurisé 3DS
    avec Payzen
  • LIVRAISON EN 24H/48H
    Livraison partout en Europe
Abonnez-vous à notre newsletter
et suivez notre actualité.
Contact
Catégories
  • Nos produits
  • Espace professionnel
  • Qui sommes nous ?
  • Programmes oxyform
  • Les cookies Oxyform
  • Conditions générales de ventes
Moyen de Paiement
Nos partenaires de transport
© All right reserved 2021 - OXYFORM