1 produit : Circulation
Affichage en grille
Affichage en liste
En savoir plus : Circulation

Jambes lourdes, hémorroïdes, varices… les troubles de la circulation sont des problèmes de santé très fréquents et sources de grande souffrance. Ils touchent généralement beaucoup plus la gent féminine.


Pour les prévenir ou les soulager ? Rien de plus simple que d'asseoir des mesures hygiéno-diététiques et d'y associer des cures de compléments alimentaires naturels. Vigne rouge, ginkgo biloba, hamamélis, petit houx… on fait le point sur les compléments alimentaires pour la circulation sanguine.



À propos des compléments alimentaires pour la circulation sanguine


Les troubles circulatoires des vaisseaux sanguins résultent d'un défaut d'irrigation du réseau vasculaire, en particulier une défaillance du retour veineux. On parle d'insuffisance veineuse dans ce dernier cas. Les membres inférieurs sont les régions majoritairement touchées et surtout les jambes pour les problèmes circulatoires.


Les valvules, les muscles et les veines sont les éléments qui assurent normalement la remontée du sang vers les gros vaisseaux (cœur et poumons). Lorsqu'ils perdent en tonicité et en élasticité, une stase veineuse s'installe. Sur le plan physique, on constate alors l'apparition de symptômes tels qu'une sensation de jambes lourdes, un inconfort des membres inférieurs (engourdissement, crampes, fourmillements…), des varices, des télangiectasies, un œdème des membres inférieurs, etc.


Le cerveau peut également être touché avec comme manifestations : une somnolence, un manque de concentration, des vertiges, etc. La crise hémorroïdaire est une autre expression de la mauvaise circulation sanguine. Des méthodes de massages aident grandement à soulager les symptômes.

Mais ce sont surtout les veinotoniques en médication comme en complément alimentaire qui permettent de stimuler la circulation sanguine.


Oxyform propose des compléments alimentaires pour la circulation sanguine qui sont vegans, sans OGM ni conservateurs, et fabriqués en Europe. Présentés sous forme de gélule végétale, ils contiennent un ensemble d'actifs purs qui améliorent la mauvaise circulation veineuse : vigne rouge, le cassis, camu-camu, marron d'inde, curcuma long, poivre noir, vitamine C, produits bio…



Jambes lourdes : quel complément alimentaire choisir ?


Les remèdes pour traiter et prévenir l'insuffisance veineuse, notamment les jambes lourdes, sont nombreux et divers : massage des jambes, activité physique, bas de contention, veinotoniques… Ces traitements curatifs et préventifs sont essentiellement prescrits par le médecin traitant.


En outre, certaines plantes naturelles aux propriétés veinotoniques peuvent être utilisées en renfort. En effet, dans le contexte d'une mauvaise circulation sanguine, la phytothérapie prête main-forte à la médecine générale. Des cures de complément alimentaire à base de ces plantes naturelles sont efficaces pour soulager les symptômes de l'insuffisance veineuse.


Ils contribuent à une bonne circulation sanguine en optimisant les effets des mesures hygiéniques et des traitements mis en place. Fabriqués à base d'extraits végétaux aux vertus tonifiantes et riches en antioxydants, ils améliorent le flux sanguin en stimulant le tonus veineux et en protégeant les cellules qui tapissent les parois veineuses.


Ce qui fait d'eux des veinotoniques naturels. On peut citer :

  • - La vigne rouge
  • - Le cyprès
  • - Le marron d'inde
  • - L'hamamélis
  • - Le mélilot
  • - Le ginkgo
  • - Le Cassis


Les feuilles de vigne rouge sont réputées pour réduire les sensations de jambes lourdes et fatiguées de même que les varicosités. Grâce à sa richesse en flavonoïdes, elle exerce une action antioxydante et participe à la constitution de la surface interne des vaisseaux. En phytothérapie, on la qualifie de « plante de la circulation sanguine ».


Le ginkgo est efficace pour soulager les troubles circulatoires de la sphère cérébrale. Sur la circulation périphérique également, elle permet de réduire les sensations de froid au niveau des extrémités, les picotements et les fourmillements… C'est une plante anticoagulante, antiagrégant et vasodilatatrice.

Hormonostimulant, analgésique et vasoconstricteur, le marronnier d'Inde est efficace sur les troubles circulatoires à la ménopause.


On l'utilise en cas d'hémorroïdes et pour prévenir les ulcères variqueux. Quant au mélilot et à l'hamamélis, ils sont idéaux pour tonifier les parois veineuses. Ces plantes sont recommandées en cas de marbrures, de veines bleues ou de pieds enflés. L'hamamélis est en effet oestrogénique, antihémorragique et astringent. Il empêche la distension du réseau veineux.


Ces différentes plantes fonctionnent mieux associées de manière synergique. Il est donc avantageux de consommer des compléments alimentaires qui comportent tous ces éléments concentrés dans une seule gélule. Ils sont conseillés en période de forte chaleur aux personnes à risque de lourdeur des jambes ou en cas de station debout/assise prolongée. À l'approche de l'été ou en prévision d'un long voyage, il est recommandé d'effectuer des cures de complément alimentaire pour la circulation sanguine afin de prévenir les symptômes.



Quelle forme de veinotonique naturel choisir ?


Les compléments alimentaires bio pour la circulation aux extraits de plantes se présentent sous des formes très variées : gélules, comprimés, ampoules, tisanes, infusions… Les gélules et les comprimés sont les formes les plus faciles d'utilisation. Elles concentrent une plus grande quantité d'actifs et le dosage est plus simple à respecter.


Il en est de même pour les ampoules. Mais elles sont plutôt à diluer au préalable dans de l'eau avant consommation. Les tisanes et infusions généralement conditionnées en vrac ou en sachets sont utilisées pour leur double action : hydratation et bénéfices sur la circulation sanguine. Il n'est pas aisé de surveiller le dosage et il est nécessaire de s'assurer de la bonne composition et de la provenance des plantes.


Les cures à base de veinotoniques doivent être effectuées sur un minimum d'un mois et un maximum de 3 mois avec des pauses. Toutefois, elles nécessitent que certaines précautions d'utilisation soient respectées. On ne le dira jamais assez, les compléments alimentaires bio viennent en supplément à l'alimentation et non en remplacement.


Ceux destinés au confort circulatoire sont contre indiqués chez les femmes enceintes, les femmes allaitantes et chez les enfants jusqu'à 12 ans au moins. Pour éviter les interactions, ils doivent être consommés à distance des repas et de toute autre thérapeutique en cours.


En raison de l'effet anticoagulant de certains composés, leur prise concomitante avec des anticoagulants est déconseillée. À l'approche d'une intervention chirurgicale, la cure de compléments alimentaires doit être momentanément arrêtée pour les mêmes raisons. Dans tous les cas, l'avis d'un professionnel de la santé doit être pris avant tout pour éviter les déconvenues.


Les dosages doivent être respectés et les gélules tenues à l'abri de l'humidité. Enfin, les sujets qui présentent une défaillance de la fonction hépatobiliaire ou des calculs biliaires doivent éviter de consommer ces compléments alimentaires bio pour la circulation sanguine.


Les produits de compléments alimentaires qu’ils soient bio ou non, ne sont pas des médicaments et ne nécessite pas d’ordonnance mais pensez à prendre un avis auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.

Affinez votre recherche
  • Besoin d'aide
    On vous répond
    Du lun. au ven. de 9h à 17h
    au 02 740 28 30
  • Paiement sécurisé
    Paiement sécurisé 3DS
    avec Payzen
  • LIVRAISON EN 24H/48H
    Livraison partout en Europe
    Frais de port offert à partir de 50€
Abonnez-vous à notre newsletter
et suivez notre actualité.
Contact
Catégories
  • Nos produits
  • Qui sommes nous ?
  • Programmes oxyform
  • Les cookies Oxyform
  • Conditions générales de ventes
Moyen de Paiement
Nos partenaires de transport
© All right reserved 2021 - OXYFORM